nocommentaires

Le silence est la réponse la plus sage aux imbéciles.

En période de grande tension et de nervosité, nous risquons d’être moins tolérants envers les autres. C’est ainsi que l’on peut maintenir la paix intérieure.

Même à une époque où les interactions sociales sont très limitées, une cohabitation forcée ou des rencontres fortuites occasionnelles pourraient perturber notre paix intérieure.

Pour éviter un échange verbal excessif, nous devons rester concentrés sur la sagesse et opter pour le langage le plus fiable qui existe : le silence.

Un célèbre dicton dit “Le silence est d’or”, associer le silence à l’or indique sa grande valeur. Le silence est un moyen de communication, mais il faut l’utiliser à bon escient.

On peut se taire lorsqu’elle est imposée ou décider de se taire sans être une victime mais en faisant un choix. Découvrez comment gérer le silence dans les situations de conflit.

Le silence : une arme qu’il ne faut pas sous-estimer

Les situations de conflit potentiel sont à l’ordre du jour, en famille, entre collègues, amis, amants… l’occasion d’une dispute peut se cacher au coin de la rue mais il faut se rappeler qu’elle peut avoir des répercussions très négatives.

Se précipiter pour répondre au ton sans ménager les commentaires offensants ou les flèches n’est pas toujours une bonne chose, mais comme cela implique une réaction instinctive, il est nécessaire de s’entraîner pour que le silence soit utilisé à bon escient.

S’entraîner, c’est surtout prendre conscience du fait que rester silencieux n’est pas un signe de faiblesse, ce n’est pas laisser les autres nous attaquer sans répondre, mais simplement prendre un moment pour réfléchir intelligemment sans que l’interlocuteur ait accès à nos sentiments.

C’est comme si nous devenions un livre fermé capable de lire le livre ouvert devant nous, parce que l’autre, contrairement à nous, exprime ce qu’il ressent par des expressions, des réactions. En gardant le silence pour vous observer, vous aurez suffisamment d’indices à évaluer et en même temps vous ne permettrez pas à votre interlocuteur de vous blesser dans un coup délétère et une réponse dictée par la colère.

Rester silencieux, c’est comme prendre un moment de répit. Cette trêve déçoit les attentes de l’interlocuteur qui s’attend à une réaction différente et l’embrouille.

L’autre commence à avoir des doutes sur ce que vous pensez et ce que vous ressentez et à ressentir un sentiment de vide, d’incompréhension et d’anxiété.

Le jeu est entre vos mains à ce stade, vous avez utilisé le silence pour accumuler des points en votre faveur et à la fin du jeu vous avez pris le contrôle de la situation.

Le silence vous protège

L’utilisation de ce mot vous expose. Vos réactions révèlent votre sensibilité et vos sentiments aux autres, mais pas les faits. Lorsqu’une personne nous attaque, même si elle nous accuse de choses que nous n’avons pas faites, la première réaction est de nous défendre et de nous justifier.

De plus, la situation est déstabilisante et le malaise est évident.

Garder le silence vous protège de tout cela et vous donne le temps de réfléchir à la manière de répondre. C’est une façon de semer le doute dans l’esprit de l’accusateur, ce qui vous donnera le temps de mettre en œuvre la meilleure stratégie à adopter.

Le silence doit être apprécié, surtout aujourd’hui, une époque mouvementée et chaotique où les mots se mélangent trop et où l’on entend peu de choses. Aujourd’hui, les gens parlent devant la télévision ou la radio, les gens parlent en étant distraits par autre chose ou crient à cause du bruit autour d’eux. Un moment de silence est un cadeau et quand il est là, il est apprécié. Même lorsque vous êtes dans le jardin, vous êtes assailli par le bruit des voitures, des avions, des usines ou des voisins. S’isoler en silence n’est pas facile, tout comme il n’est pas facile de faire usage du silence.

Il est particulièrement difficile de répondre sur le ton de l’attaque lorsque l’on est confronté à des personnes ignorantes et incultes. Pourtant, les ignorer serait la meilleure chose à faire, car par ce silence, l’oxygène est retiré du poison et de la méchanceté et on revient rapidement à l’ordre et au respect.

Vous pouvez choisir de ne pas laisser les autres vous empoisonner la vie, en particulier lorsque vous êtes confronté à des gens stupides, vous pouvez choisir de consacrer votre temps à des choses plus importantes, à des objectifs à atteindre et à des personnes qui méritent votre amour.

Notre temps est précieux, évitons de le gaspiller en discours triviaux ou en explications inutiles. Le silence vaut mieux qu’un mauvais mot et le choisir améliorera la qualité de votre vie quotidienne.